Déclaration d’impôts 2015 ce qu’il faut savoir

Facebooktwittergoogle_pluslinkedintumblrmailby feather




Tous les ans c’est la même chose! C’est douloureux, c’est pénible, c’est compliqué…mais c’est obligatoire. Elle arrive, elle débarque dans votre boite aux lettres entre mi-avril et début mai. Elle, c’est la fameuse déclaration de revenus communément appelée déclaration d’impôts.

Qui doit remplir la déclaration de revenus ?

Tous les Français imposables, à l’exception des enfants majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs parents.
Pour les Français non imposables, il est fortement recommandé de déclarer leurs faibles revenus afin d’obtenir l’avis d’imposition, sésame indispensable pour de nombreux avantages fiscaux ou autres aides. Les non-résidents fiscaux disposant de revenus de source française ou ayant de l’immobilier sur le territoire français doivent aussi remplir une déclaration de revenus.

Jusqu’à quand peut-on déclarer ses revenus 2014?

Ceux qui déclarent en ligne bénéficient d’un délai supplémentaire. La date limite de dépôt pour la déclaration de revenus 2015 sous format papier est fixée au 19 mai 2015.

Les dates limites pour déclarer ses revenus en ligne varient en fonction du numéro de département de résidence du contribuable :

  • du 01 au 19 (zone 1) : mardi 26 mai à minuit
  • du 20 au 49 (zone 2) : mardi 2 juin à minuit
  • du 50 au 974/976 et non-résidents (zone 3) : mardi 9 juin à minuit

 Quels revenus à déclarer?

Tout d’abord il y a évidemment le salaire imposable soit : la rémunération fixe versée par l’employeur, sa majoration en cas d’heures supplémentaires, ainsi que les éléments dits “accessoires du salaire” comme le 13e mois, la prime d’ancienneté ou les avantages en nature.

Les allocations perçues en cas de chômage ou de préretraite doivent aussi être déclarées.

Dans les autres catégories de revenus, les pensions, les rentes viagères, les revenus des valeurs et capitaux mobiliers, les plus-values et gains divers, les revenus fonciers, les revenus des professions non-salariés ainsi que les rémunérations de certains dirigeants de sociétés sont également soumis à impôt sur le revenu.

La déclaration d’impôts 2015 en ligne

Tout le monde peut déclarer en ligne et notamment les primo-déclarants (les 20-25 ans jusque-là rattachés au foyer fiscal de leurs parents).
A partir du 15 avril 2015, rendez-vous sur le service de télédéclaration (www.impots.gouv.fr) depuis votre ordi ou utilisez la nouvelle application Impots.gouv sur votre smartphone ou tablette.
Puis, connectez-vous à votre espace Particulier avec votre adresse électronique et votre mot de passe. Si vous n’avez pas encore de mot de passe, connectez-vous au service grâce à votre numéro fiscal, votre numéro de télédéclarant et votre revenu fiscal de référence pour en choisir un.
Ensuite, vérifiez si la situation de famille, l’adresse et les montants pré-remplis sont exacts. Si ce n’est pas le cas, corrigez-les directement dans les cases.
Enfin, renseignez les autres revenus, les charges, les réductions ou encore les crédits d’impôt auxquels vous avez droit.
Une fois la télédéclaration terminée, un accusé de réception est émis et un e-mail de confirmation envoyé. Vous pouvez la corriger autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à la date limite de déclaration.

La déclaration d’impôts 2015 version papier

Comme la déclaration en ligne, la déclaration papier est pré-remplie.
Commencez par vérifier si les informations indiquées sont correctes. Dans le cas contraire, corrigez-les dans les cases blanches prévues à cet effet.
Puis : si vous avez d’autres revenus (commerciaux, fonciers …), charges (pensions alimentaires, dons…) ou réductions d’impôt à déclarer, renseignez-les. Certains revenus font l’objet d’une déclaration annexe à la déclaration de base n°2042 :

  • les investissements locatifs en loi Pinel : formulaire n°2042 C
  • les revenus fonciers : formulaire n°2044
  • les revenus non salariaux : formulaire n°2042-C-PRO
  • les plus-values mobilières : formulaire n°2074
  • les revenus perçus à l’étranger : formulaire n°2047.

N’oubliez pas de reporter les montants sur votre déclaration n° 2042.
Enfin, signez votre déclaration et retournez-là à votre centre des finances publiques (adresse présente en page 1 de l’imprimé reçu) avant la date limite de dépôt.
Si vous n’avez pas reçu d’imprimé de déclaration, vous pouvez toujours télécharger les formulaires sur le site Internet des impôts dans le courant du mois d’avril ou vous rendre dans le centre des finances publiques de votre domicile pour les retirer.
A noter que, depuis 2013, vous n’avez pas besoin de joindre tous les justificatifs, notamment ceux qui concernent le versement de dons et de cotisations syndicales. Il faut toutefois les conserver.

 

Au bout du compte…mieux vaut déclarer en temps et en heure que de payer des pénalités.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedintumblrmailby feather

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*